AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Branle-bas de combat de Kuroi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PersonnageContenu du Message

avatar


Traqueur


Messages : 50
Date d'inscription : 16/06/2011


Feuille de Personnage
Niveau:
35/100  (35/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
Equipage: Aucun

MessageSujet: Branle-bas de combat de Kuroi    Lun 11 Juil - 16:16






« Parce que ceci me permet, dans ma froide colère ... De te déboiter grave ! »



Armement
Le combat a été une chose qu’on lui a imposé dès l’âge de ses 11 ans où il dut se défendre face à des pirates n’ayant aucun scrupule à venir piller son île natale : Jack Island. Depuis son enfance, il a développé un style de combat qui est en désaccord même avec son habillement de dandy. Ayant grandi dans les bars, et développé l’alcoolisme de la moitié de son île, il a aussi donc inventé un style de combat qui s’apparenterait plus à celui d’un vulgaire pochard. Violent, sanglant, il n’a que faire des petites fioritures pouvant rendre son style beau, non, il n’a aucune distinction lorsqu’il se bat, se servant de tout ce qui possible de se servir. Son objectif n’a même jamais été de réellement abattre son adversaire, il a toujours souhaité le …déchirer, faire de sa dépouille un cadavre fort peu reconnaissable, en essayant bien sûr d’épargner son visage afin qu’on lui fournisse toujours sa prime. Son objectif ayant été de d’abord renforcé son corps par le maniement de la lance, il détient des bras et des dorsaux d’une puissance rare, apte à manier avec vélocité une lance pesant un poids assez conséquent. Par la suite, il en est arrivé à transformer son corps, de manière légère, jusqu’à présent.

En effet, on peut dénoter déjà une certaine subtilité lorsque l’on voit ses yeux : un quadrillage. Ses yeux, ayant été crevé dans le passé, il a préféré les faire remplacer par des yeux robotisés, directement relié aux bases de données autant du Gouvernement Mondial que du Baroque Works afin de détecter les primés autour de lui. Là est la seule dénaturalisation de son corps, mais qui lui est bien nécessaire pour évaluer la puissance de son adversaire et ainsi se préparer pour ramener une nouvelle tête.

Sa principale arme est son propre corps, en effet, il est considéré comme l’Être de Lumière, ayant mangé le Pika Pika No Mie, le logia de la lumière, son corps est devenu une arme de destruction massive, mais étrangement, bien que ça soit son arme la plus puissante, ayant rendu son corps atteignable que par un nombre assez infime de personne, il a tout de même une préférence pour se battre à la lance, tâchant de ne pas trop profiter de ses pouvoirs qu’il n’use que dans les cas où il est vraiment pressé ou alors lorsqu’il veut afficher une victoire incontestable sur son adversaire.

Sa lance à laquelle il ne s’est jamais attardé à donner le moindre nom est un chef d’œuvre. C’est le genre d’ouvrage de forgerie que l’on aurait presque peur d’utiliser tant il est beau. Fruit d’un de ses multiples dépouillements de cadavre, il était fort fier de lui à l’époque d’être parvenu à vaincre un adversaire avec une arme d’une telle qualité. Toute l’arme est en fer forgé, la pointe ayant été faite sous la forme d’un hameçon, contrairement à bien des lances qui ont une simple pointe normale. Une lance à pointe normale ne faisant que trancher, transpercer mais quand elle se retire du corps adverse, elle n’inflige que peu de dégâts, tandis qu’ici, la pointe ayant sa base courbée pour former un véritable crochet, les pires dégâts ne se font pas quand elle pénètre le corps adverse, mais quand elle en ressort, déchiquetant ainsi la cible. La finesse de son métal, d’une couleur légèrement brunâtre, le chef d’œuvre que sont les gravures sur la hampe et l’étrangéité de ces deux boules de cheveux, tous appartenant à des pirates ayant été transpercés par cette lame, fixés par on ne sait quel miracle dans des réceptacles pendant à l’approche de la lame, ses cheveux sont à présent tous de la même couleur : rouge sanglant. Ayant été teinté de la sorte par les nombreuses fois où Kuroi a pourfendu ses adversaires de sa lame.

Il possède aussi une autre petite particularité, qui s’avère plus être un piège qu’autre chose. Portant éternellement sur lui une flasque remplie du célèbre whisky produit sur son île d’origine, cette flasque possède un mécanisme caché permettant d’en faire sortir une lame de cinq centimètres de long, juste suffisant pour transpercer un adversaire pris par surprise par cette arme cachée.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Traqueur


Messages : 50
Date d'inscription : 16/06/2011


Feuille de Personnage
Niveau:
35/100  (35/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
Equipage: Aucun

MessageSujet: Re: Branle-bas de combat de Kuroi    Lun 11 Juil - 17:39





Techniques

Ishidourou : Signifiant littéralement lanterne japonaise en pierre, Kuroi crée dans sa main une lanterne capable d'illuminer les zones les plus sombres, la tenant par une poignée comme si elle était réelle. Concrètement, il s'agit plus d'un effet de style de sa part que d'autre chose, car tout son corps est apte à exalter une pareille lumière.

Kousokudo : Voulant dire vitesse de la lumière, cette technique, permet au Chasseur de Prime de se déplacer et de réagir à une vitesse dépassant les réflexes humains et ce de loin.

Haretsu No Ishidourou : Ou l'éclatement de la lanterne japonaise en pierre. En effet, Kuroi laisse tomber cette lanterne au préalable crée, qui se rompt sur le sol ou sous l'effet d'une quelconque attaque, créant ainsi une vague de lumière aveuglant pendant quelques instants toute personne se trouvant dans les environs.

Hoshi no Shougeki : Ou l'impact de l'étoile. Déployant toute sa vitesse sur une distance limitée, il percute de son propre corps le corps de son adversaire, ce coup est d'une violence qui peut être à même à briser le corps de l'adversaire, en fonction de la vitesse qu'il a déployé pour le réaliser.

Detarame Raito : La technique "Projecteur Fantaisiste" prend naissance au bout des doigts de Kuroi, qui les dirige vers le ciel, créant ainsi des rayons de lumières qui s'élèvent vers le ciel et qui retombent presque immédiatement, manipulés par les doigts du Chasseur de Prime.

Nikkou no Yari : La lance de lumière est la technique qu'il a apprise auprès de Capitaine, et qu'il a transformé en utilisant son fruit du démon. En effet, frappant devant lui, de toute la puissance de son corps et insufflant des Lux dans le coup, il arrive à créer une lance, faite de lumière, gigantesque, capable de créer une faille sur plusieurs kilomètres de long, cette frappe reste donc rectiligne et en changer la trajectoire peut s'avérer fort délicat.

Ryuusei : La technique de la comète est réalisée lorsque Hei s'élance vers le ciel, utilisant sa puissance et sa capacité à frapper le sol du à sa vitesse de réaction, se mettant à tourner sur lui-même, s'entourant d'une aura de lumière, il se laisse retomber au sol, effectuant toujours la même poussée pour accélérer sa vitesse et pour s'écraser littéralement sur la zone ciblée, créant une onde de choc lumineuse à l'impact étant apte à propulser violemment toute chose à l'intérieur de la zone d'action. Si cette technique est ciblée sur un être, bien que l'être en question ait tout le temps de pouvoir être hors de la zone d'impact même pendant l'élaboration de la technique, il se retrouve broyé.

Bachi : Technique de la Punition Divine, relativement simple à la réalisation, il s'agit juste d'un enchaînement de coups, qu'ils soient donnés par la lance, par des coups de poings ou coups de pieds, réalisés à une vitesse telle que même si le coup ne porte pas réellement, l'onde de choc suffira à faire souffrir l'adversaire.

Rou Kishoku : La Prison dorée, technique qui nécessite que l'adversaire soit en bout de parcours, en effet, elle nécessite que Kuroi fasse tourner très rapidement sa lance au-dessus de sa cible, afin de créer un tourbillon qu'il renforce grâce à sa capacité démoniaque, continuant ainsi à le faire tourner pour pouvoir le transporter, et surtout l'enfermer dans une prison où il est constamment éblouit par la lumière divine. S'il tente de rompre les parois, il n'en subira que plus de dégâts car la vitesse de tournoiement est telle qu'il ne pourra qu'être emporté et assez gravement blessé.

Pika no Senpu : L'éclat du tourbillon consiste à utiliser son arme qu'il fait tourbillonner devant lui à une vitesse telle qu'il crée une mini-tornade dirigée vers son adversaire et qui peut poursuivre sa route tant qu'elle est alimentée par la rotation de l'arme.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Branle-bas de combat de Kuroi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Prologue - Les Protagonistes :: CDP et Autres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit